« Encore un reportage sur le Japon | Accueil | Jouer jusqu'au coucher du soleil »

24 octobre 2008

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

JIM

Ouais, mais ceux qui sont payes en yens ont le sourire^^, finit le salaire de misere quand on convertit en euro. Sinon pour les VIEs, c'est pas dans les 2200 euros pour Tokyo? Mais vu qu'ils ont une partie qui s'ajuste suivant le cours euro/yen, je sais pas trop combien ils touchent reellement. Un VIE nous en apprendra peut etre plus.

Kapoue

C'est pas drôle j'ai les boules... Je pris tout les soirs pour que le yen remonte.

francois

en VIE, a peu pres 500€ sont fixe, le reste est ajuste en fonction du pays et du "cout de la vie"
le probleme c'est que cet ajustement se fait tout les 3 mois par decret de l'assemble nationale et le dernier decret est tombe le mois dernier avec un -2,3% a la cle :P

mais moi je suis safe, ca fait 1 an que je suis passe employe en local
ca fait sourire quand tu fais la conversion en euros pour voir, mais en fin de compte ca change pas grand chose

David C.

En ce funeste anniversaire du Jeudi Noir de 1929. Le jour où la panique gagna les bourses de New York. Je préfère me rappeler de l'homme de la situation, Franklin Delano Roosevelt avec son New Deal puis son Bretton Woods.

Aujourd'hui, une fois encore, nous avons pu s'apercevoir que la crise n'est pas derrière nous. Nous sommes en plein dedans. La destruction de l'économie réelle s'accélère. Et avec les plans fous de renflouement du système, le risque d'une crise d'HYPERINFLATION augmente chaque jour! L’existence même des nations est mise en cause !

Hier, devant un parterre de dirigeants de Hedge Fund, Nouriel Roubini déclare que le pire est à venir.

La solution aujourd'hui! Dire stop à la folie de la tyrannie financière avec un VRAI Nouveau Bretton Woods!

Une bataille s'est engagée entre les dirigeants politiques autour du contenu du sommet sur la crise financière qui se tiendra le 15 novembre 2008 à Washington.

La population doit s'accaparer le débat! A toi la Parole!

David C.
david.cabas.over-blog.fr

Tommy

Le gouvernement japonais peut deja dire Sayonara :
Son plan pour tripler le nombre d'étudiants étrangers ! Résultat, des universités qui vont vraiment souffrir du manque d'étudiants !
Son plan pour le tourisme, on parle déjà d'une chute des tourismes australiens de 30 pour cents dans des stations de skis !
Et puis il y a aussi la récession qui en cas de yens fort sera présente !
Et comme nikkei a déjà sorti le mot hier dans l'édition du soir on peut déjà dire que le Japon est bien plus en crise que Europe !

Thomas

Salon le Premier Ministre, l'économie japonaise n'est pas en si mauvaise santé....

Pour le tourisme, ça va être un choc. Par contre, je ne crois pas que le cours du Yen soit un moteur ou non pour la venue des étudiants étrangers.

Tommy

Pour en avoir parler avec certains 留学生、 tu qs raison le cours du yen n'est pas un moteur pour ceux qui veulent rentrer des les universités publiques, pour ceux qui veulent rentrer les universités privées, je pense que cela va etre un probleme .
On peut déjà dire que le plan de tripler les étudiants étrangers ne peut fonctionner avec un yen fort .
Je n'ai pas vu l'interview du super populiste Taro, mais il est clair que l'économie;ie japonaise est en mauvaise sante,日系新聞 a utilise plein de fois le kanji 懸念 cette semaine, et le 朝日新聞 de ce matin était encore plus "optimiste" en titrant on arrête pas le yen fort .
Un pays exportateur avec une monnaie forte ne peut avoir qu'une économie en récession non ?

Tommy

Aujourd'hui je me suis rendu a Umeda pour changer des euros, enfin ce qu'il me restait, résultat il y avait plus de cents personnes dans certaines banques qui attendaient pour faire du change, et il y avait des restrictions, pas plus de 1000 euros par personnes, résultat avant la fin de la journée plusieurs banques étaient en rupture de stock de dollars, et d'euros du jamais vu d'après l'employé de la banque qui m'expliquait, que beaucoup de personnes se précipitaient depuis vendredi pour faire du change !
Et encore je parle des petites banques bureau de change que l'on trouve dans sous sols d'Umeda, à l'échelle nationale cela semble être bien pire !
Préparez vous à un beau choc demain !

Thomas

Je pensais ouvrir un compte en euro demain chez UFJ. Je verrai bien s'il y a du monde !

ghismo

Et pour ceux qui sont là depuis plus d'une année, les impots, eux, sont calculés sur l'exercice précédent...

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.