« Le nouveau Mainichi | Accueil | Love hôtel et impuissance »

26 septembre 2008

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Flo

justement je ne comprends pas bien l'interet de le vendre...

JIM

Moi je trouve pas ca cher paye pour le tas d'ennuies qu'on doit ramasser derriere.

Massiou

Pas tres loin de Tennoji, tout ce qui tourne autour de Shin-imamiya et le quartier de Shin Sekai ("le nouveau monde", tu parles!) est meme tres glauque bien que touristique. C'est probablement le seul coin du Japon qui m'a fait penser a des coins pas folichons de France: ivrognes par terre a dix heures du matin, personnes faisant la manche, vieux fous qui viennent "chercher la merde", rues sales avec detritus qui volent au vent... Beaucoup de journaliers, de manoeuvres a la recherche d'un travail.. une vrai sensation de misere (au sens premier) et de pauvrete,ambiance cour des miracles, tres tres loin des neons habituels..
A voir au moins une fois...

Thomas

Après réflexion, je vois deux possibilités pour la vente du compte en banque par un sans-abri du coin:

Lui qui se retrouve à la rue est qui ne compte plus sur un réinsertion et a tout simplement besoin d'argent, vend son compte (c'est-à-dire sa carte de retrait et son livret qui permet de faire des rentrées aux ATM).

Il le vend à des interdits bancaires qui passent trop de temps dans les pachinko ou à des crapules qui ont besoin de verser de l'argent sale sur un compte qui ne permettra pas de le retrouver en cas de problème. Ces crapules peuvent aussi être ceux qui escroquent les personnes âgées en leur demandant un versement par téléphone.

Autoacbc

La misère n'est jamais belle à voir...

frans

Ce compte pourrait interesser des sans abris ou des immigrés qui ne peuvent ouvrir un compte (du fait qu'ils n'ont pas de domicile fixe ou qu'ils sont illégaux) mais qui peuvent en avoir besoin pour trouver du boulot ou deposer leurs economies. en tout cas ca n'a pas l'air tres net. le jour ou le compte est un peu rempli, le vrai titulaire peut le vider.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.