« Les photos à ne pas prendre | Accueil | Trouver une laverie dans son quartier au Japon »

16 juillet 2008

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Dave

Moui... Indépendamment du sujet peu original, le traitement l'est encore moins: entre la musique (et évidemment un peu le thème) empruntée à 'Lost in Translation' et surtout la plupart des effets de caméra piqués directement aux séquences japonaises des films de Ron Fricke (Baraka etc.), dont pas au cadrage près..
Bref, c'est en effet un film joliment monté, mais ce serait bien si les vidéastes nipponphiles arrêtaient de refaire perpétuellement la même chose...

(oui, il y a quand même quelques vues originales et sympathiques dans le lot)

Kapoue

le real n'est absolument pas nipponphiles, il s'agit juste de son type de film, il a réalisé le même sur Londres.

トミ

Quelqun peut il me donner le modele de la camera ?

Thomas

Dave: qu'attendrais-tu que l'on filme de Tokyo et du Japon ?

Kapoue

@トミ

une Sony EX1 avec un Kit 35mm Letus avec une optique Nikon, en gros 8000 euros de matos

JIM

En tout cas j'adore la musique d'Air, Alone in Kyoto.

トミ

merci il me faudra encore enomiser pour passer au hd tant pis !

Cyril

J'ai trouve ca beau,
le rapport entre le spectateur et la foule qui defile,
Tokyo, c'est comme New-york en pire, si on s'arrete et que l'on
se pose la question 'Mais qu'est ce que je fais la ?', c'est qu'il est temps d'aller voir ailleur !
En meme temps ca ramene beaucoup de souvenirs, l'eau a la bouche et une grosse envie d'y retourner vite vite vite, si simplement ces maudits kanjis faisaient pas faire des cauchemards !

billie

salut je ne te demanderais pas pourquoi tu n'as pas choisi un sujet de haute philosohie japnaise ou occidentale comme savoir si la nippon philie a un rapport étroit avec le 7è art,
merci pour la vidéo, super ^^

Houbahop

Merci pour cette vidéo qui pour ma part m'a rappelé que le cinéma est un art : peu importe le sujet observé, peu importe la technique, peu importe si elle est inspirée par d'autres. Je n'y connais rien en cinéma, pas grand chose en japon, mais ca m'a plu.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.