« Conseils pour voyageurs au Japon et quelques cartes touristiques | Accueil | Japan today, le Japon des années 1960 »

24 juin 2008

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Miawtthias

J'ai était un peu déçu par le reportage. Les thématiques étaient bien choisies mais les reportages manquaient en précision, bien entendu il s'agit d'une émission grand public mais elle ne n'était pas à la hauteur de ce qu'elle annoncé à savoir lever les clichés. Au lieu de lever complètement le cliché et de dresser un exposé complet les reportages se sont souvent contentés montrer timidement le préjugé, sans en faire l'analyse après, les "connaisseurs" auront compléter, le téléspectateur lambda restera quant à lui dans le cliché.

Jerome

J'ai trouvé l'emission tres bonne même si effectivement on restait un peu a la surface, je suis d'accord pour le manque de precision ...
On a cependant evité les clichés et vu un Japon qui semble plus coller a ce qu'il est aujourd'hui et pas a ce que nous montre les medias depuis des années ...
L' emission a aporté un peu de fraicheur je trouve !
Si il y a des gens interressés j'ai enregistré l'emission ;-)

akaieric

C'est vrai qu'au premier coup d'oeil j'avais vraiment regretté la présence des gros clichés, surtout quand on suit la famille traditionnelle japonaise: le père qui passe ses nuits au bureau, les enfants qui suivent des activités extra scolaires, etc...
Et puis je me suis dit que ces clichés, qui sont assez connus de nous autres japonophiles, ne le sont peut être pas de la plupart des téléspectateurs français, qui ont une image plutot floue du Japon. Après tout on avait bien là quelques éléments qui font quand même le Japon.

Gardiner

J'ai noté cette phrase : "les jeunes affichent une singularité sans rébellion". Pas mal...
Pour ce qui est de l'image, c'est amusant de voir les intervenants français valoriser le Japon alors que les reportages vont plutôt dans le sens inverse (celui sur les petits vieux, brr...).
Enfin, la déclaration du patron de Vuitton France comme quoi la seule démocratie asiatique est japonaise avait quelque chose de, comment dire, rafraichissant. Je ne sais pas si les Coréens (du sud) partagent la même vision.

rico

Bien mais un peu déçu en même temps ^-^, la semaine passé avec la famille type a été trop résumé et je ne souhaitai pas spécialement avoir les points de vue du PDG Renault/nissan ET du PDG de Chanel japon, un seul aurai suffit, non ?
Jerome: l'emission est toujours visible sur le site de France 2!

Mori

Quelle déception que cette émission....
J'en attendais tellement...
Pourtant ça commencé bien, nous expliquant qu'ils ont voulu évité de tomber dans les clichés, et bien... c'est tout le contraire qui c'est passé.
Le suivit de la famille japonaise, qui vit a la campagne pour pas faire Tokyoïte (et donc cliché) sauf qu'il suffisé de remplacé les lieux et c'était la même chose.

On a eu le reportage sur la vieillesse Nippone... Vous me direz on a évités le reportage sur ce que mange les japonais pour garder le forme à 100ans.

Ah oui le reportage sur les robots (faut pas les oubliés ceux la non plus ^^)

Bon j'ai l'air aigris peut être mais comme dit plus haut, j'en attendais tellement aussi de ces reportages.

Bon après il faut relativiser, Même si j'ai trouvé les sujet bateau et cliché au possible il n'en reste pas moins qu'ils étaient bien réalisé et abordaient de façon clair et professionnelle les sujets traités.
Peut être que je "connais" trop le Japon vu de l'étranger et que, finalement, il ne me reste plus qu'à partir la-bas.

Bonne soirée et merci Thomas pour ton Blog

ToNiO

Pas encore vu le reportage mais en attente d'une soirée tranquille pour la visionner après l'avoir récupéré via Iwizz.

BillH

Très bonne émission!
J'ai beaucoup aimé la description de Carlos Gohn sur la méthode concentrique de résolution des problèmes qu'utilisent les japonais. Avec du recul, je me rend compte que c'est quelque chose que je n'avais pas réellement identifié lorque j'ai travallé au Japon. Je pensais (et toujours un peu) qu'ils commencent, face à un problème, toujours par des points de détail plutôt que de réfléchir de manière plus globale.
Qu'en pensez-vous?

Taiki

L'emission était plutôt bien menée je trouve, et elle donne finalement une image assez positive sur le japon. Bien entendu, on retombe sur des choses connues de tous les amoureux du japon, mais d'un point de vue "grand public", c'était pas mal, comme approche.

Mickael

Pour qqun qui ne connait le Japon que pour avoir lu le clan des Ottori, fait du judo 10 ans et eu toutes les Nintendo, le reportage apportait des informations super intéressantes et étonnantes. Il m'a enthousiasmé !

Certes, le salaryman était une allégorie du salaryman et les enfants des stereotypes de petits japonais mais on aurait été dessus sans ca ?:)

Sinon vraiment beaucoup d'infos qui donnent envie d'aller voir ce pays de plus près et surtout de voir la facon de fonctionner de ces gens si efficaces et de qui on a tant a apprendre

Merci d'en avoir fait la promo, je l'airai loupé sans ca !

Lionel Dersot

"ces gens si efficaces et de qui on a tant a apprendre"

Si c'est pas un cliché ça.

laurent

Une émission pas mal mais évidemment un peu concentrée en si peu de temps. pourtant comme tu le dis on ne tombe pas dans délire cliché. Peut-être que dans une prochaine émission on nous parlera d'autre chose, quelque chose de moins "moyenne" basé sur d'autres thèmes.

Riensdutout

Il était difficile de ne pas tomber dans les clichés. Le documentaire aborde en peu de temps, trop de domaines différents et donc, par une vision superficielle, ne coupe pas à la règle.
C'est aussi un exercice très difficile et le principe de l'émission ne semble pas non plus, d'apporter une analyse profonde des sujets abordés. Juste un oeil... Pour ça, ça vaut ce que ça vaut.

Un truc qui m'a bien fait rire aussi. C'est au sujet des fringues, etc:
"Les Japonais n'ont pas peur du jugements des autres" dixit le photographe français.
Ah bon?! Ou alors, a-t-il voulu dire par 'Japonais': population comprise entre 16 et 30 ans, déambulant lors de leur temps libre exclusivement, dans certains quartiers, de certaines grandes villes.
Et si ce n'est pas le cas, c'est sans doute la plus belle connerie dite dans le reportage.

Cyril

Globalement interessant pour ma part, en tout cas cela faisait longtemps que je n'avais pas vu une reactualisation de la vision du Japon en France (en meme temps je n'y habite plus...).

J'aurais apprecie y voir plusieurs problemes de fond qui interessent le quotidien des Japonais : relation avec la Chine / Coree, approfondissement du sujet sur l'immigration (avec notamment la question des Coreens multi-generations versus l'assimilation), situation politique, agriculture / OGM... meme si bien sur on ne peut pas tout exposer ou approfondir en 90 minutes.

nico

J'ai trouvé l'émission assez intéressante sur le fond. Les robots et les vieux sur la première lecture cela peut-être cliché mais sur le fond cela est très important dans l'économie japonaise. Les deux étant liés en plus. Je préfère un reportage sur les robots, et les vieux, qu'encore un reportage sur le "Japon terre de contraste entre tradition et modernité", c'est bien car ça marche aussi en Chine, en Inde...
Après le reportage sur la famille est certes un peu "cliché", mais en prenant qu'une seule famille témoin c'est forcement cliché, mais je trouvais le ton du reportage frais. Il y avait "oublié" le côté drame social de cette situation de la famille japonaise souvent mise en avant dans les reportages, aussi bien dans la presse que télévisuel.

mimi

Ne connaissant pas le Japon, ne vivant pas au Japon et n'étant jamais allée au Japon, je fais partie du grand public que les commentaires mentionnent.

L'émission a été diffusée sur TV5 Ca., lundi passé je crois et je n'ai pu voir que le reportage sur les robots et la famille type.

Je souris en lisant les commentaires car il est très facile de les adapter à n'importe quel pays. Je vis au Canada et oui les reportages faites par la télévision française ne sont, aussi, que des clichés pour la plupart. L'émission dont on parle ici avait fait un spécial Canada et s'en était pas mal tirée par contre.

Mais ne jetons pas la pierre car pour connaître un pays il faut y vivre, non? Et oui les sujets abordés sont bateaux, grand public, etc. mais tiens si on inversait notre tendance à critiquer ;) en nous concentrant sur ce qui aurait dû être fait : quels sujets auriez-vous traité, vous qui vivez au Japon, qui y avez vécu?

On reprend le même format d'émission et quels sont les thèmes que vous présenteriez pour montrer ce pays que vous aimez? :)

akaieric

Moi je ferais un reportage sur la gastronomie au Japon: on entend souvent dire que les japonais ne mangent que des sushis alors que ce n'est pas vrai.
Et puis des tas d'autres... il y a tellement de choses à dire...

David

Je l'ai trouvé très bien cette émission ! Et les sujets plutôt bien choisis, avec des plans parfois très jolis (et oui l'esthétique et la réalisation, ça compte aussi !).

Les commentaires se déchaînent sur les "clichés", mais bon le Japon c'est ça aussi ! Même si ça évolue. C'était assez bien expliquer dans les sujets, et c'est l'important, comprendre d'où vient l'image qu'on se fait d'eux.

Dans l'ensemble, il se dégage une image assez positive de ce pays, peut-être plus pour l'envie de le découvrir que d'y vivre.

Nicolas

Bien que je sois intéressé par le Japon depuis longtemps, je n'ai pas trouvé cette émissions aussi remplie de clichés que dit plus haut.

Certes, cette description du salaryman allait dans le sens de ce mythe effrayant que l'on a en Europe. Cependant, les légendes, les mythes et les clichés ont toujours une part de vérité. Ce mode de vie est répandu au Japon. Qu'il soit prédominant ou non n'est pas de la plus cruciale importance.
De plus, ce n'est pas l'unique aspect de la vie professionnelle japonaise qui a été abordé. J'ai aimé voir cette conception du travail comme un réalisation vitale, comme celle du travailleur de qui dit qu'il aimerait travailler jusqu'à ce que ses forces l'abandonne, ou cette personne âgée dont le plus ardent souhait serait de recommencer à travailler.

Je compte aller vivre au Japon cette année (si j'y trouve un job, du moins). Je pourrai alors voir de mes propres yeux ce qu'il en est. Cela promet d'être intéressant !

PS: J'ai réussi à télécharger l'émission. Je suis prêt à la distribuer si cela est utile à quelqu'un.

MiLOu

Ayant (enfin) visionné ce reportage, je dois dire qu'il est plutôt bien fait. Je ne vis pas au Japon donc je suis peut être mal placé pour juger mais le reportage donne une bonne idée d'ensemble sur ce qu'est la société japonaise actuelle. Par ailleurs, j'ai été surpris de voir apparaître Shohei Kawasaki (l'auteur de "Les Réfugiés du Cyber-Café") car je venais de lire quelques mois plus tôt un article sur lui. Si ça peut intéresser quelqu'un : http://rapidshare.com/files/126222182/Shohei_Kawasaki_ArticleCI908.pdf.html

Stéfan

Emission intéressante, pas trop de clichés contrairement à ce qu'on voit souvent.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.