« J'ai trouvé la triforce | Accueil | Le Japon d'en bas »

25 février 2008

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

yosh'

excellent tout ça, ce devait vraiment être très beau à voir.

Il est vrai que les Maiko et Geisha ont ce côté vraiment mystérieux qui leur permet peut-être osé de ne pas se sentir trop ennuyé par les badots.

donc je note, le 25 de chaque mois

akaieric

As tu déjà essayé de leur adresser la parole? Moi je ne sais pas si j'oserais...

Pahluna

Wahou... (peut être est-ce trop ^^)
Je note dans mon roadbook : Les 25 de chaque mois... mais toute l'année ?

Adeu

Superbe, j'adore les japonais qui se retournent en croisant la "Geisha" qui peut aussi bien être une "Geiko" (difficile de faire la différence de mon point de vue).
En tout cas, Kyôto est très belle sous la neige ;)

Thomas

Tous les 25 du mois, il s'agit du marché aux puces de Kitano. Le Baika Sai a lieu uniquement le 25 février !

Adeu: les différences entre ces termes expliquées ici:
http://www.immortalgeisha.com/faq_geisha.php#faq02

A Kyoto, on ne dit pas Geisha, mais Geiko. Les Maiko sont des apprenties.

nico

video tres sympathique, je me souviens de mon premier voyage dans cette jolie ville où je me suis retrouvé à boire une biere avec une geiko san dans un bar bien connu des "gros nez" le ING.
Enfin il est vrai Geiko c'est le kyoto-ben pour geisha. Pour faire la différence une solution voir si la Dame porte une perruque ou pas. Si il y a perruque c'est Geiko san sinon Maiko san.

Xavier

Nico, je serai curieux de savoir ce qui te fait écrire que le port de la perruque est un argument de distinction entre geiko/sha et maiko.
On croise tellement de femmes grimées en geiko/sha par des studios photo dans les rues à touristes dans la journée que j'ai tendance à assimiler le port de la perruque à ces déguisements de circonstance même s'il me semble en effet que la coiffure traditionnelle est une telle source de contraintes que certaines "officielles" l'ont abandonnée pour la perruque.

JIM

Ouais le coup du billet de 10000 dans le bus, une des trois raisons que je ne prends plus le bus, les autres etant que le bus est trop cher et pas de plan de ligne. Sinon, je me demandais, pour visiter Kyoto, quel est le plus simple? La voiture, le bus ou le train? A la base je pensais louer une voiture.

Xavier

JIM,

il y a des plans de lignes de bus et il y a les billets journée ou plus pour le bus qui te permettent de t'en tirer correctement si tu t'organises.
A+
Xavier

Xavier

je complète:
regarde ici (desolé il faudra copier coller, je sais pas comment on fait un lien)
http://www.city.kyoto.jp/koho/eng/access/transport.html
en bas il y a la carte des bus que tu peux télécharger en PDF. Tu peux l'obtenir en version papier sur place.
http://www.city.kyoto.lg.jp/kotsu/cmsfiles/contents/0000019/19770/bus_navi_en200801.pdf
Xavier

Thomas

Le bus peut être pratique à Kyoto, surtout pour accéder à certains temples. Mais éviter les lignes qui passe dans le centre, par les rues Karasuma/Shijo/sanjo.

La voiture dans Kyoto, à éviter au maximum !
Le meilleur pour se déplacer ici: la marche à pied et le vélo ! Le métro est une bonne idée également (600 yen le ticket pour une journée).

nico

Pour la perruque, il est vrai qu'il est pas facile de justifier mais les maikos coiffent leurs cheuveux, alors que les geikos portent une perruque qui vient d'un perruquier (ce qui est un peu normal certe) de Gion. Il y avait eu à l'époque un tres bon reportage (des racines et des ailes peut-etre) sur les artisans de Gion, où l'on voyait ce perruquier. Et après confirmation auprès d'habitants de Kyoto (famille qui vit à kyoto depuis que le monde et monde) les maikos se coiffent, et les geikos portent la perruque.
Mais désolé Xavier, je ne peux pas plus justifier cet argument, il faut juste espérer qu'une Geiko san vienne poster ici...

JIM

Ok, merci pour les infos. Ca me sera tres utile pour la suite^^. En esperant avoir plus de chances que mon voyage au ski le we dernier lol.

akaieric

J'avais croisé une...geiko donc dans higashiyama et je pensais que c'était une fausse parce que j'avais cru déceler une perruque. Je m'aperçois que je m'étais trompé... sumimasen!
http://akaiblog.blogspot.com/2008/02/monter-au-temple.html

Reorx

très joli billet, ça doit être une super expérience que de voir une cérémonie du thé préparée ainsi. Ces femmes ont une élégance dingue je crois que je serai incapable de leur adresser la parole.

Sinon je remercie l'auteur qui a eu la bonne idée de mettre ces photos sur Flickr on peut les prendre en taille original et ainsi avoir de très jolis fond d'écran du japon même sur un grand écran "Wide".

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.