« Être Italien au Japon | Accueil | Coin sympa : Au temps perdu »

01 novembre 2007

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Fabrice

J'arrive un peu tard sur le sujet, mais j'ai suivi tous tes billets, et j'approuve ta prise de position !

Cette mesure est une humiliation de plus pour les étrangers qui vivent ou viennent ici, et seront traités comme des criminels présumés, d'autant qu'on s'interroge toujours sur l'utilisation de ces données et sur leur efficacité.

Pétition signée et relayée sur mon blog.

Pahluna

Je comprends un peu ton point de vue.
Lors de mon dernier séjour à Tokyo, je me suis senti mal, comme une personne non désiré dans un lieu qui n’est pas le miens. Mal dans ma peau à sentir tous les regards sur moi alors que j’étais dans le métro pour me rendre a mon école de langue. Et cela chaque jour, pendant 2 semaines.
J’ai même du partir, le temps d’un week-end, pour Kyoto. Pour me changer les idées et redécouvrir les gens.

Pétition signée et relayée sur mon blog.

dibuix

petition signée
cela dit en france il n'y a hélas pas que les "frontistes" qui souhaitent fermer les frontières ou en tout cas sélectionner les "bons" et les "mauvais" immigrés...dans le climat actuel on est loin des discours d'il y a qques années où l'OCDE, l'union européenne mettaient en avant la nécessité a cour terme pour l'union européenne d'accueillir un grand nombre d'étranger ( je crois me rappeler qu'il saggisait au niveau de l'Union de 30 millions sur 20 ans) pour faire face aux déficits de main d'oeuvre et de matière grise dus aux vieillissement de la population...
là on est plutot parti ( au niveau mondial ?) pour un cycle de repli sur soi à la sauce populiste..

Charles Legrand

Vous avez entièrement raison!

Ne nous laissons pas faire par ces états fascistes qui prennent la tournure de Sarkozy! Car rappelons nous qu'en France, on vient de valider la prise d'ADN sur des etres Humains, encore une mesure inégalitaire et honteuse!

Nous autres, Personnes de culture (et donc contre la Droite), devons nous dresser contre ces injustices! Il nous appartient de dire à ces pays qui prennent la pente de fascisme la facon dont ils doivent gouverner avant qu'il ne soit trop tard! Le Japon doit s'ouvrir à l'Autre qui l'enrichira (n'oublions pas que les 3/4 des japonais sont vieux et que le reste se suicide) et ouvrir ses portes à l'Immigration! Comment un pays aussi moderne peut il être autant arriéré sur l'ouverture à l'Autre! Quand je suis allé au Japon, je n'ai vu que des Japonais, jamais d'Etranger (ou très rarement). Comme la France lorsqu'elle était gouvernée par la Gauche, le Japon doit refuser les mesures de fichage hitlériennes et acceuillir ceux qui veulent l'enrichir de leur Différence! Et pas que les Coréens ou les Chinois! Le Japon doit accueillir ceux d'Afrique qui sauront l'enrichir de leur Culture à travers le Métissage!

Refusons le fichage! Refusons le Sarkozysme! Refusons le fascisme!

Pour un autre monde!

Thomas

Charles, du calme. On peut se sentir de Droite, républicain, cultivé et contre cette loi... la preuve ici.

Ne faites pas de comparaison avec les test ADN et cette loi japonaise.
Au Japon, il s'agit de prises d'empreintes de TOUS les étrangers pour entrer sur le territoire, qu'on le veuille on non. Les empreintes seront à la disposition de la Police.
Et cette loi est mise en place afin de lutter contre le terrorisme, pas pour une recherche en maternité.

ph

pfiouu, eh bah dis donc charles, comme extrémiste, tu te poses la aussi !!!

Danton Skuul

Je vis au Japon. Je ne suis pas Japonais. Et je me sens vraiment etranger ici. C'est pas facile tous les jours. Mais je le vis bien et je vis tres bien. Et je ne suis pas contre ces nouvelles mesures... enfin... je comprends pas en quoi elle sont reelement genantes. De plus je ne penses pas etre un xenophobe, un frontiste, ou un raciste. Ou alors je l'ignore encore. Mais toi, tu va me prouver que j'en suis un.
J'aimerais que tu expliques plus precisement le point de vu de ce billet aigre-doux. (Tres amere plutot meme: "Les gens qui ne me suivent pas et ne signent pas ma petition sont des salauds" en gros??).
Les canards pataugent dans leur propre caca en ce moment....

Thomas

La remarque de ce post faisait suite à une discussion sur le forum france-japon.net
où l'on contestait le fait même de faire une pétition car pour certains, un étranger n'a pas le droit de contester quoi que ce soit dans son pays d'accueil.

Je me sens également étranger et comme toi, je le vis assez bien. On sait tous les avantages de notre statut ici. On peut s'en contenter mais on peut aussi penser que ces mesures sont un pas en arrière.

Ne pas voir qu'elles sont gênantes, j'avoue ne pas comprendre. Il est quand même facile de comprendre que ces mesures seront inutiles pour lutter contre le terrorisme au Japon, qu'il s'agit d'un doigt pointé sur les étrangers et qu'en plus, cela peut être dangeureux pour les suspects à venir.

Pour essayer de te convaincre, voici un très bon article dans le Japan Times sur ces mesures:
http://search.japantimes.co.jp/rss/eo20071101a1.html

fura

Je vis au Japon depuis plus de 7 ans. En general, je me sens plutot "integre" autant que je puisse me sentir ainsi au sens local du terme et autant que mes amis japonais me le font sentir. Je ne me sens plus vraiment etranger. Je considere le Japon comme le pays ou je vis, un pays que j'aime et dont je me sens redevable. En general je n'aime pas toutes les attitudes qui me font sentir etranger dans un pays que je considere comme le mien (ou "comme celui ou je suis", c'est selon), mais la n'est pas la question.
Cette loi pue le caca, et pas le caca de canard. Pour les problemes de suspicion imposee par cette loi vis-a-vis de l'etranger, pour les problemes evidents vis-a-vis de son non-efficacite, par la segregation evidente qu'elle implique, et par la tendance qu'elle met en evidence.

Un bus pour les Noirs, un bus pour les Blancs dans le Mississippi des annees 50. Une ligne pour les non-Japonais, une ligne pour les Japonais a l'aeroport dans les annees 2000. Peu importe tout le reste. Je choisis une comparaison exageree expres: qu'on me trouve une justification pour l'un et pas l'autre.

christian

Thomas, arrête de dire que sur le forum on t'a dit ceci ou cela comme si c'était l'opinion "officielle" du forum.
On ne t'a pas donné que des avis contraires et moi, en tant qu'administrateur, je me sens insulté par tes propos qui donnent une image fausse du forum, où, je le rappelle, tout le monde peut s'exprimer, de gauche comme de droite.
Ton manichéisme présentant ceux qui sont pour comme des gens bien et les autres comme des "frontistes" n'est pas à ton honneur et tu dessers la cause que tu cherches à défendre.
Cause, que je le rappelle, j'ai embrassée dès que tu m'a contacté en postant même l'info en première page du site http://france-japon.net . Merci de m'avoir accordé ce droit de réponse ici.

Thomas

Christian, encore merci pour avoir relayé l'info. Je ne voulais pas donner une certaine image du forum comme tu as pu le ressentir, mais tu sais que certaines réactions n'étaient pas très acceptables de l'autre côté non plus.

Je n'ai jamais dit que ceux qui ne signeraient pas la pétition étaient tous des frontistes !
Chacun a ses raisons de le faire ou pas: manque de temps pour s'intéresser au sujet, pas encore d'opinion arrêtée, ne se sentant pas impliqué, etc...
Je le conçois tout-à-fait et le respecte.

Cela dit, comme tu peux le voir sur le blog, on peut parler de ce sujet politique, sans prise de bec excessive, en présentant des arguments... et sans risque d'être banni.

Morgan

j'ai lu sur cette page
http://www.aujourdhuilejapon.com/article.asp?IdArticle=1786
grace au blog de Fabrice, que les résidents permanents n'auraient pas a subir cette mesure.
personnellement je n'ai rien contre cette loi à partir du moment ou seul les "touristes" sont concerné (et encore ça fait de la mauvaise pub) et à partir du moment ou les informations ne sont utilisées que par le Japon et uniquement dans le but cité, à savoir la lutte contre le terrorisme...(je ne savais pas que le japon faisait parti des cibles des terroristes mondiaux...)
Mais comme au final toutes cesègles ne sont pas vraiment bien cadré par le gouvernement je ne peux que être contre cette loi.
D'autant plus que je n'aimerais pas que mes empreintes soit utilisé dans d'autres pays dans lesquels je ne suis jamais allé (non non je ne parle pas de CE pays, juste à l'est du Japon ...)

christian

Thomas, tu écris que "certaines réactions n'étaient pas très acceptables de l'autre côté non plus".

J'aurais envie de dire que ta réaction est inacceptable ;) mais je dirais simplement que tu y gagnerais en crédibilité dans ton combat en acceptant les idées contraires aux tiennes comme... des idées, tout simplement. Laisse-les de côté! Et concentre-toi sur ton but!

Autre chose... le début de ton article commence par "Parfois, il faut être franc". "Parfois" seulement?
:D

Thomas

Parfois seulement, façon de parler, mais sinon les prises de bec sont inévitables sur un forum ou un blog, alors que l'on ne peut pas répondre dans l'instant.

Morgan: Aujourd'hui le Japon est censé être tenu par des journalistes professionnels, mais comme sur les blogs, ils peuvent ne pas vérifier leur source et utiliser une mauvaise traduction.
Seuls ceux qui ont le statut de résident permanent spécial seront exemptés. A savoir des Chinois et Coréens dont les parents sont au Japon depuis la 2nd Guerre mondiale et faisaient de travaux forcés.

Tous les autres étrangers de plus de 16 ans et hormis les diplomates ou «officiels invités», tous donneront leurs empreintes.

kuri

Thomas, voyons les faits. Je pense aussi qu attaquer ses adversaires sur ce qu ils ont l air d etre, c est un peu use comme tactique.

*Ces Français vivent dans leur monde.

C est sujectif. Tu es libre de le penser.

*Pour les Japonais, ce sont des étrangers.

C est un fait *gaikokujin* est le mot.

*Mais pour eux-mêmes, ce sont des Français *qui vivent au Japon, pas des immigrés.

Pour les Japonais aussi, tout a fait officiellement.
La loi et l administration japonaise me designent ainsi :

外国人 etranger au Japon 
フランス人 Francais  
フランス国籍 de nationalite francaise
在日外国人 etranger au Japon 
在日フランス人 Francais au Japon 
来日外国人 etranger venu au Japon 
来日フランス人 Francais venu au Japon 
在住外国人 resident invite etranger
在住フランス人 resident francais
在留外国人 resident invite etranger 
在留外フランス人 resident invite francais
他   autres [dans le cas ou la rubrique precedente est Nihonjin]
Les gens me disent 外人, gaijin.
D autres peuvent etre *etudiant invite etranger*, *travailleurs etranger*, *stagiaire etranger*, *resident permanent etranger*...

Tous les termes employes officiellement pour nous designer correspondent a *etranger au Japon*. Jamais a *immigre*.

Le mot japonais immigre 移民 n est utilise par la loi japonaise et l administration que pour parler d immigres japonais vivant en Europe/Australie/US/Amerique du Sud ou les autres *immigres* dans ces pays. C est donc meme pas que les mot *imin* n existe pas en japonais, ils font expres la disctinction.

*Ils ne voient pas la vérité en face.

Personne n a la vue panoramique sur la verite.
Dis moi si je me trompe a propos des lois japonaises et de la terminologie. C est possible que je me trompe. J ai longuement verifie sur les paperasse et formulaires officiels divers,
mais mon kokugo est assez pourraf et j ai pas fait mes etudes de droit admnistratif au Japon.

*Mais les lois japonaises le rappellent, un *immigrés,

Ou as-tu lu ca ?
Je constate qu *immigre* n est pas un concept en vigueur au Japon.
Qu en penser ? Je te laisse demander autour de toi si on est des *imin* et pourquoi pas. Tu n obtiendras pas forcement les memes reponses que moi durant les 10 dernieres annees.

Hier, la marie m a colle une etiquette 在日外国人 sur mon yatai a la kermesse. Ils n etaient pas obliges. On se considere nous-memes comme des 大阪人, simplement des 外国出身大阪人, mes potes ont 30 ans a 90 ans d Osaka au compteur, ils sont la depuis plus longtemps que 80 pourcent des autres
大阪人. Mais on chipote pas car c est pas depuis toujours qu on a droit a un yatai, autefois, on n aurait au mieux ete invites a aider les yatais des vrais citoyens d Osaka. Il y a 5 ans, il n y avait que des tetes *asiatiques* a ce yatai. Par hasard, on m a invitee, et je reste, l avantage est que les gens ne peuvent pas passer a cote sans voir que ce sont des gens d origine differente si je suis la avec ma tete de mickey, et que les voisins de yatai voient que des tetes differentes font comme eux. Un pas a la fois.

*Chacun a ses raisons de le faire ou pas: *manque de temps pour s'intéresser au *sujet, pas encore d'opinion arrêtée, ne se *sentant pas impliqué, etc...

Etc, ca peut etre de trouver l action inopportune. C est mon cas. Mais je t encourage a continuer si tu crois que c est la solution. Il fait toujours faire ce qu on croit. On risque d avoir raison et les autres tort. Ou l inverse. Mais tu t en remettras si t as tort, non ? Moi, aussi.
Dans ta BAL l explication de *l inopportunite*.

Hermine

Trouvé sur le net:

http://www.ccc.de/biometrie/fingerabdruck_kopieren.xml?language=en

Hatoyama Kunio persiste et signe. Le 3 novembre, lors d'une fête dans sa circonscription, à Kurume (Fukuoka), il a une fois de plus parlé de la menace terroriste, et du fait qu'il savait qu'au Japon se trouvaient déjà un certain nombre de terroristes, qui, chose effrayante, se mêlaient en toute tranquillité à la vie des habitants. Il a réaffirmé sa volonté de protéger le pays de la menace du terrorisme.

Vous habitez à Kyoto, ville où se trouvent en effet une majorité d'étrangers venant de pays riches. Ce ne sont pas ceux qui sont visés par ces mesures.

Si vous avez l'occasion de vous rendre aux bureaux d'immigration dans des villes à fort pourcentage d'immigrés venant de pays pauvres (Amérique Latine, Philippines, Vietnam, etc), vous aurez un aperçu du langage méprisant auquel ils ont parfois droit aux guichets.

Rien à voir avec l'obséquiosité qui caractérisa longtemps l'attitude des Japonais face aux Occidentaux...

D'un autre côté, je peux comprendre le sentiment des Japonais, et leur angoisse face à une internationalisation accélérée qui les dépasse, et dont ils cernent mal les conséquences pour l'avenir.

Vincent

oula, cette loi fait couler de l'encre, pour détendre l'atmosphère, je constate d'après mon peu d'expérience japonaise que les français passe quand même pour les mec les plus classe du monde et que on plus on a des grosse &@$à pour le japon;) alors bon après même si sur le principe cette lois est dégueulasse, c'est la même chose au US...
Je comprend que le genre de fichage des personnes peut choquer mais bon même si éthique ment je trouve pas ça sympa, au final ce n'est pas le genre de chose qui me dérangerai plus que ça.

Christophe

Comme Hermine, c'est vrai que des que l'on dit que l'on est francais, le sourire vient au visage, et le contact est plus facile. Mais que l'on soit

Alien enregistré

Pourquoi on ne ferait pas une petition pour demander la deportation des frontistes et l'arret du racisme ? Ça aurait une autre allure qu'une petition pour éviter de se tremper les doigts dans l'encre...

Hermine

Mais non, contrairement à il y a 20 ans, il n'y a même plus d'encre, c'est tout high-tech! Il faut mettre ses doigts sur des petite plaques sensibles, ça te prend tes empreintes, ta tension, ta saturation en oxygène, et ta glycémie, utile, non?^^

Le problème en fait, c'est la photo, après 12h de vol...Ils vont se faire une de ces collections de photos, avec nos têtes de déterrés!!!!

Alien enregistré

Oh, ben si y'a meme plus d'encre, pourquoi on petitionne alors lol?
Hermine, t'as une super idee. On devrait leur demander de publier la photo du gaijin du mois. Autant joindre l'inutile au desagreable!!! En plus, ca ferait un bon sujet a reprendre dans les blogs d'expats.

lIEP

Ce message s'adresse principalement à tous ceux qui, comme Vincent, ne sont pas foncièrement dérangés, voire pas du tout par le fait de donner ses empreintes et quelques autres informations. Ce qui me parait normal, pour quelqu'un qui n'a rien a se reprocher, de s'en foutre complètement.

Reste que c'est l'image des étrangés au Japon qui est ébranlée, et que par le renoncement de cette loi, le Japon et la majorité de ces habitants ouvriraient leur esprit sur le fait que les étrangers ne reprèsentent pas une menace! (et il serait grand temps que le gouvernement français fasse de même, au lieu de nous immiscer dans ce fond de rascisme ambiant - heureusement que les français sont un peu plus ouverts sur la question, il me semble, que nos confrères éloignés japonais.)

Et il me semble que le fait que ce soit pareil au Etats-Unis n'est aps un argument de poids pour la défense de cette loi!

JIM

"Reste que c'est l'image des étrangés au Japon qui est ébranlée, et que par le renoncement de cette loi, le Japon et la majorité de ces habitants ouvriraient leur esprit sur le fait que les étrangers ne reprèsentent pas une menace!"
Question de point de vue, vu qu'il y a des terroristes parmis les etrangers, une partie des etrangers representent une menace pour les japonais, tout comme une partie des japonais(criminels et terroristes) representent la meme menace. Et comme c'est pas ecrit sur leur front qu'ils sont des terroristes, on utilise les empreintes digitales et une base de donnees pour les confondre.
Sinon, cette loi a deux grosses failles, les japonais ne sont pas controles, le passeport biometrique n'est pas obligatoire. Ce qui eviterait que quelqu'un usurpe l'identite d'une personne tiers. Mais bien sur n'empechera en rien quelqu'un inconnu des bases de donnees internationales de preparer un attentat.

Thomas

Oui JIM (big ?), rien n'empêchera quelqu'un de préparer un attentat.
Rien, sauf le renseignement efficace qui pourra prévenir. Eux doivent savoir que ficher les étrangers ne sert à rien. L'immigration veut montrer de son côté qu'elle agit.

Hermine

En japonais ça s'appelle "kiyasume". Il s'agit de démontrer à la population que le gouvernement s'occupe activement de sa sécurité par toutes sortes de mesures préventives, utiles et moins utiles.

Je suis étonnée du fait que les "zainichi" coréens et chinois soient exemptés de ces formalités. J'allais même dire "agréablement étonnée", au vu de la suspicion qui plane assez régulièrement sur les activités de certains groupes, en rapport avec la Corée du Nord. Sans parler des activités criminelles bien connues de la mafia chinoise au Japon. Comme quoi...

Pour ce qui est des files différentes, c'est déjà comme ça, non? Même en France, d'ailleurs. Il y a la file pour les porteurs de passeports européens, et les autres.

Ces mesures ne devraient pas être baptisées mesures anti-terrorisme, mais moins hypocritement, mesures anti-criminalité étrangère, ça passerait mieux.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.